Nouveau !
Vous êtes ici: Accueil / Applications / [Test] Death Dome

[Test] Death Dome

 

Bonjour à tous,  aujourd’hui je vais faire un test sur un jeu exceptionnel, et gratuit qui plus est : il s’agit de Death Dome.

1) Infos:

-type : aventure / horreur.

-éditeur : Griptonite/ Glu

2) Histoire : Vous incarnez une femme amnésique, enfermée dans le Death Dome, une zone de quarantaine mise en place pour contenir le virus M provoquant des mutations atroces aux contaminés. Ça fait très Paul W.S anderson et s’ils avaient modélisé le personnage à l’image de Milla Jovovich on aurait compris la référence, pas très originale, plus vite. Votre but est de tuer tous les Behemoths afin de pouvoir sortir du dôme.

3) Gameplay :

Interface de menu.

L’interface de menu est simple mais peu utile : elle sert uniquement à gérer son équipement et à choisir le lieu du combat. Un système d’achat de pièces d’or est mis en place comme dans presque tous les jeux Glu car celui-ci n’est pas totalement gratuit, c’est un freemium.

L’interface est, elle, plus utile (obviously) mais c’est l’interface d’un jeu de combat mobile la plus efficace que j’ai connue, de mon point de vue.

Vous disposez de flèches sur les cotés pour esquiver les coups, d’un bouclier qui a un nombre limité de coups encaissable par combat. Une fois esquivés ou parés tous les coups de l’ennemi, ce dernier rentre en phase de « je me prends tout dans la gueule sans broncher ».  Pour attaquer, il suffit de faire glisser votre doigt sur l’écran le plus rapidement possible comme si vous vouliez… câliner le monstre (ahem). Une fois esquivé un certain nombre de coups, vous rentrez en phase de « flux » qui vous permet de taper plus fort et plus vite. Si la vie du monstre est assez basse, imitez « Sub Zero » puisqu’il est indiqué sur l’écran « Finish Him ». Si vous faites des coups assez rapides et bien placés vous pourrez déclencher un Fatali… « Brutal Finish ».

Avant chaque combat, vous avez également des phases de « Scavenge » qui vous permettent d’obtenir des bonus de santé et de crânes, la monnaie gratuite du jeu.

4) Graphismes :

Magnifiques ! J’adore les cinématiques qui sont pixélisées ! Ah ça me met la joie au coeur c’est incroyable ! (sarcasmes lvl over 9000).

Au début, j’ai cru que ça venait de mon téléphone mais que ce soit sur mon Razr, sur un Galaxy S2, sur une Eee Pad Transformer Prime c’était le même rendu. J’ai même été jusqu’à l’installer sur mon iPad pour vérifier, et c’était pareil.

Bref, passons aux graphismes du jeu qui sont eux beaux, mais pas trop (faut pas déconner). Ils ont au moins le mérite d’être une qualité au dessus des cinématiques. Chapeau encore une fois, c’est la première fois que je vois ça de ma vie.

5) Bilan Final :

Histoire : 3/5

Gameplay : 4/5

Graphismes : 2/5

Note finale : 12/20

Dommage pour un jeu que je trouvais plus intéressant que ça au départ.

Death Dome Sur Play

A propos de Psychonael

Passioné d'aïkido, de skateboard, d'airsoft, d'informatique, de programmation, de jeu vidéo et interessé par Android depuis la version Donut, je n'aime pas Apple, je n'aime pas nokia (Notamment à cause de Symbian, mais c'est une trop longue histoire). Passioné par les lapins et les chats aussi, et par les films d'horreur. Oui parce qu'on imagine pas le rapport, hein, mais les lapins, si ils font un bébé avec un chat, ça donne un chapin, qui est une arme termonucléaire surpuissante. L'ennui c'est qu'il faut beaucoup de carotte. Cette biographie est peut-etre trop longue, auquel cas je vais avoir fy sur le dos. D'ailleurs c'est plus trop une biographie. Ceci n'est pas une biographie et depuis tout à l'heure j'écris tout ce qui me passe par la tète juste pour le plaisir. SI vous avez tout lu, envoyez moi un mail et je vous envoie un tuc en colissimo recommandé (ceci est de la publicité mensongère).

Laisser un commentaire

Scroll To Top