Nouveau !
Vous êtes ici: Accueil / News / HTC: un chiffre d’affaire bien morne

HTC: un chiffre d’affaire bien morne

Aujourd’hui c’est la journée de la femme. Encore une journée titrée, qui s’avèrera être comme les autres et dont vous ne vous souveniez même pas, jusqu’à ce quelqu’un vous le rappelle au détour de la machine à café tout à l’heure (ou en visitant des sites louches comme Android-Astuces gredins). Bref, vous disant que l’égalité des sexes ne se porterait ni mieux ni pire, sans ce genre de fariboles inutiles, vous vous dites qu’il serait temps de changer votre téléphone qui a déjà six mois (vraiment pas croyable)  ! Ce HTC One par exemple, qui fait déjà beaucoup parler de lui.

Oui, je me permets une transition bien nulle puisque les derniers résultats chez HTC le sont tout autant. Des chiffres sont tombés et l’occasion de faire un point est bonne.

HTC-in-troubleL’entreprise affiche pour le mois de février un chiffre d’affaire de 380 millions de dollars US. Cela peut sembler honorable, pourtant ce chiffre est 44% moins bon que pour février 2012, et 27% que janvier 2013 ! Cela n’a rien d’étonnant, puisque la direction des ventes semble s’être éparpillée depuis un an.

Surement du fait de l’imposante présence d’un certain géant coréen (mais pas que), HTC, durant 2012, cède ses parts de marché sur Android, la jolie fille de la classe bien trop courtisée, ce qui le pousse à aller batifoler du côté de Windows Phone, la timide du fond. Moins attirante et moins de succès, mais peut-être pourra-t-il en obtenir quelque chose d’intéressant.

Si l’on ajoute aux quelques ventes Windows Phone le succès honorable du Butterfly en Asie, HTC s’en sort en sauvant les meubles, mais de justesse.

J’ai tendance à penser du bien des récentes surprises de Sony et ses dernières gammes, bien réfléchies et congruentes. Mais j’ai l’impression que HTC peut taper un grand coup et envoyer le XPeria Z au tapis via son HTC One (arrivée le 15 mars en Europe et le 22 aux US). Ce dernier mobile était plutôt une bonne surprise, signe d’un fort désir de revenir au premier plan sur Android, et certains chez Sony sont peut-être en train d’en grincer des dents.

Néanmoins, le One ne devra pas faire les choses qu’à moitié  pour que le taïwanais sorte la tête de l’eau, car il est seul à représenter sa marque sur Android, contre des gammes complètes en face. D’autant que le Galaxy S4  n’a pas encore pointé le bout de son nez. Espérons pour HTC que son nouveau produit phare lui sauvera la mise.

A propos de Djex

Forban des plaines, actuellement en formation dans le domaine du web. J'aime écrire et lire quand ça me prend (littérature fantastique, ou parfois bd et manga). Je suis également féru d'aquariophilie. Pour le côté un peu geek (faut bien assumer hein?), j'aime les jeux-vidéos.

Laisser un commentaire

Scroll To Top